Quentin Dujardin & Toots Thielemans
Quentin Dujardin>
Biographie

Biographie de Quentin Dujardin

Guitariste, compositeur & producteur, Quentin Dujardin crée un univers unique autour de ses guitares nylons. Ses mélodies restent attachées de façon immuable au son et à l’émotion. Telle une carte postale, sa musique vous emmène vers des paysages inclassables.

Ses collaborations musicales vont notamment de l’harmoniciste belge, Toots Thielemans au producteur américain, Lee Townsend en passant par le batteur Manu Katché, la chanteuse iranienne Mahsa Vahdat, le bassiste Richard Bona ou encore Bijan Chemirani, Olivier Ker Ourio, Bert Joris, Matthieu Saglio, Ivan Paduart, Iva Bittova, Nicolas Fiszman, Didier Laloy, Samuel Cattiau et bien d’autres.

Son travail en tant que compositeur le mène à produire notamment la bande originale de l’adaptation théâtrale du roman bestseller de Eric-Emmanuel Schmitt, Monsieur Ibrahim & les fleurs du Coran. En 2011, Quentin Dujardin est invité à rejoindre la Fondation Internationale Yehudi Menuhin pour devenir l’un des artistes ambassadeurs. Sa bande son pour le film Ma Forêt est notamment primée en 2012 au United Nation Forum on Forests (US). En 2022, le guitariste reçoit consécutivement le prix du Meilleur Compositeur au Toronto Independent Film Festival (CAN) et Nederland International Film Festival (US) pour sa bande originale du film Paradisiac. Après plus d’un millier de concerts, sa musique compte aujourd’hui plus de 7 millions de streams dans plus d’une centaine de pays. Il est également le producteur artistique du label AGUA music fondé en 2000.

Le parcours de Quentin Dujardin

Cette ligne du temps retrace les étapes phares de Quentin Dujardin, celles qui ont marqué son évolution musicale. En tant que guitariste et compositeur, il parcourt les scènes depuis plus de 30ans et a enregistré de nombreux albums célébrés tant par la presse que par son public.

17.11.1977

Naissance

Naissance le 17 novembre à Dinant (BE), ville d’Adolphe Sax, inventeur du saxophone. Grandi dans le Condroz dans le village de Durnal, rue Fontaine de Gore n°8. Son père est avocat et sa mère enseignante en latin/grec.

1982

Etudes musicales

Entame des études de guitare classique à l’Académie de Musique de Ciney auprès de Geneviève et Bernard Franco. Il suit ainsi les traces de son grand frère qui en joue déjà. Il commence les cours de solfège aux côtés de son père, Philippe et ses 5 frères et soeurs (Vincent, Bertrand, Gauthier, Noémie & Ambroise). Il se plonge dans la musique de Lauro, Villa Lobos, Downland, Sor, Carulli, Bach, Barrios Mangoré, Brouwer et écoute sur vinyls les grands interprètes de la guitare classique: John Williams & Julian Bream.

1984

Première guitare

Après avoir pratiqué sur l’instrument de son grand frère durant 2 ans, son père lui offre sa toute première guitare classique. Devient enfant de choeur et donne ses premiers concerts en duo avec son frère Vincent à l’Eglise du village. Ecoute en boucle le tout premier cd de la famille: les Concertos brandebourgeois de Bach.

1985-1990

Le Printemps de la Guitare

Michèle & Philippe, ses parents accueillent à la maison régulièrement différents guitaristes pour le Concours International Printemps de la Guitare. Les artistes viennent du monde entier. Il reçoit ainsi l’enseignement de Petko Genkov (BGR), Humberto Gonzalez Matamoros (CUB), Luis Mantovani Jr. (BR) et Chibil Benev (BGR). Sa mère ouvre en parallèle le restaurant Le Val de Gore dans la maison familiale. Le salon devient également une galerie d’art.

1989

Les génies du Blues

Remporte le 1er Prix du concours Edouard Bastin. Son père l’abonne aux « Génies du Blues », une série audio CD avec encyclopédie retraçant l’histoire du blues. Il y découvre l’histoire d’Eric Clapton, Robert Johnson, BB King, John Lee Hooker,… Il rentre au Collège jésuite de Saint Paul à Godinne en option latin/grec.

1990

Guitare électrique

Il casse sa tirelire et acquiert sa première guitare électrique, modèle Epiphone Sheraton. Il copie son premier solo de guitare : Brothers in Arms de Mark Knopfler.

1991

Transparence

Il découvre dans la discothèque familiale l’album Transparence de Philip Catherine. Le disque tourne en boucle sur la copie cassette de son walkman. Son père décide de l’emmener voir son premier concert de jazz au Théâtre du Résidence Palace de Bruxelles avec Philip Catherine et Nicolas Fiszman. Dans la foulée, il décide de brancher sa radio tous les soirs à 18h sur Musiq3 pour écouter l’émission jazz de Philippe Baron. Il fréquente l’unique club de jazz de la région basé à Dinant et tenu par Yves Beghuin. Il y entend le gratin du jazz belge: Félix Simtaine, Steve Houben, Jean-François Prins, Roger Vanhaverbeke,… Il y sera barman plusieurs étés de suite pour y écouter gratuitement les concerts jazz du WE.

1992

Plongée dans le jazz

Suit ses premiers cours de jazz et d’improvisation avec Pierre van Dormael et Erwin Vann à l’Académie de Jambes. Il découvre Question & answer de Pat Metheny, I took up the runes de Jan Garbarek, Bad Benson de George Benson, Soul Cages de Sting, The dynamic duo de Wes Montgomery & Jimmy Smith, Before we were born de Bill Frisell, L’été indien de L’Ame des poètes, Extensions de Dave Holland et John McLaughlin sur Live at the Royal Festival Hall. Il obtient en parallèle son diplôme de guitare classique et perfectionne sa connaissance de l’histoire de la musique classique. Il entame les cours d’harmonie classique, de musique de chambre et d’orgue.

1993

Etude de l'improvisation

S’inscrit à l’Académie Marcel Désiron d’Amay auprès de Fabien Degryse en section jazz et tente de changer la vision qu’il possède du manche de sa guitare. Il travaille ardemment son étude de l’improvisation, du rythme et de l’harmonie jazz.

1994-1995

Stages Jazz

Effectue différents stages de jazz auprès de Nathalie Loriers, Bart Defoort, Pierre Vaiana, Fabien Degryse & Pirly Zustrassen.

1996-2000

Koninklijke Conservatorium van Brussels

Entre au Koninklijke Conservatorium van Brussels et obtient un Master 5 ans plus tard en jazz & lichte muziek. Il y suivra les cours donnés par Peter Hertmans, Karl Van Deun, Kris Defoort, Diederik Wissels.

2000

Premier album

Enregistre son premier disque La Fontaine de Gore avec Diederik Wissels et fonde le label AGUA music.

2001-2002

Rencontre avec le monde Gitans

Part sur les routes d’Andalousie (ESP) à la rencontre du flamenco et du monde gitan. Poursuit en parallèle ses concerts en solo et duo avec Damien Libert à travers la Belgique. Il vit entre le Sacromonte de Grenade, Seville, Cordoue, Jerez de la Frontera et son village, Durnal.

2003-2005

Maroc et concerts

Part pour le Maroc à la rencontre des musiques berbères et andalouses. Il découvre le désert à la frontière mauritanienne et les peuplades de l’Atlas. Il fait la rencontre du violoniste Jalal El Allouli à Marrakech avec qui il enregistre l’album Khamis. Ce disque est produit par la RTBF & Didier Mélon. Plusieurs tournées se succèdent en France, Maroc, Luxembourg, Belgique & Québec. Le concert TV Live au Théâtre 140 est diffusé sur La Deux/RTBF.

2004

Las Ruinas Jesuiticas

Départ pour le Paraguay pour mieux comprendre l’histoire extraordinaire du compositeur & guitariste guarani Augustin Barrios Mangoré, génie indigène. Il découvre la région des Ruinas Jésuiticas et prend conscience de l’importance de la pensée humaniste des jésuites qu’il a cotoyé durant ses années collèges.

2005

Vivre

Enregistre l’album Vivre avec Ivan Paduart, Nicolas Fiszman, Jalal El Allouli, Frédéric Malempré et Stephan Lay. Il effectue la même année son premier voyage à Madagascar où il joue avec les stars locales: Daminazy, Remanindry, Proshely, Rasoa Kininike entre autres.

2006

Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran

Compose la bande originale de l’adaptation théâtrale du roman bestseller Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran d’Eric-Emmanuel Schmitt. Une collaboration avec Olivier Massart, Michel Kacenelenbogen et le Théâtre Le Public de Bruxelles.

2007-2008

Sur le Chemin

Rencontre à Paris le réalisateur français Freddy Mouchard avec qui il voyage durant 2 ans à travers l’Espagne, le Maroc, Madagascar et les Etats-Unis. Ce dernier réalise le documentaire Sur le chemin à propos de Quentin et sa manière de vivre la musique. Il enregistre l’album Veloma aux côtés de Njava, Bai Kamara Jr., Jalal El Allouli, Tuur Florizoone, Arnout Hellofs, Damien Libert & Nicolas Fiszman. Fait son premier voyage à New York et collabore à la bande son du film publicitaire Answer the Call avec l’acteur américain, Harrison Ford. Produit deux albums pour Brunoise et Nicolas Pirillo (hang music). Il entame sa collaboration avec le photographe, Jean Mahaux.

2009

Festivals de Film

Est invité au World Film Festival de Tartu (EST) et au Festival Film Brunch de Dresden (GER) pour présenter le documentaire Sur le chemin. Il y rencontre le contre-ténor français, Samuel Cattiau avec qui il créera le projet Resonance l’année suivante.

2010

Yehudi Menuhin et Bamako

Enregistre Impressionniste au côté de Toots Thielemans dans le mythique ICP Studio. Ce disque est un hommage à sa mère, Michèle qui tenait une galerie d’art – restaurant, Le Val de Gore dans le salon familial. Ce lieu accueillait de nombreux peintres belges, français & anglais. Devient artiste ambassadeur pour la Fondation Internationale Yehudi Menuhin dont il se sent proche de l’esprit humaniste. Participe aux rencontres internationales de Tapovan (FR) aux côtés notamment de Thierry van Roy, Iva Bittova & Matthieu Saglio. Voyage au Mali où il reste coincé dans le quartier de Kalaban Coura de Bamako dans l’attente de récupérer son sac à dos perdu à l’aéroport. Il fera la connaissance dans ce même quartier de Kalil Sidy Haïdara avec qui il forme le projet Kalaban Coura. Ensemble, ils enregistrent la même année l’album Aigabani avec Jalal El Allouli, Boris Schmidt & Arnout Hellofs.

2011

San Francisco

Première collaboration avec le producteur américain, Lee Townsend dans le mythique Fantasy Studios basé à Berkeley, California pour la production de l’album de Kalaban Coura. Ce disque est diffusé internationalement et se classe parmi les 10 meilleurs albums blues de l’année par le World Music Charts Europe. Première résidence d’écriture en Drôme (FR) pour le projet Resonance avec Samuel Cattiau. Collabore à Tunis avec le Boston String Quartet pour l’album Perpetual Motion d’Amine et Hamza Mraihi avec qui il enregistre sa composition Omar, dédiée à son ami peintre malien.

2012

Distances

Naissance de sa fille, Janette. Enregistre Distances et collabore à nouveau sur la production à Berkeley avec Lee Townsend. Sortie des compilations Putumayo World Yoga & African Blues N°4 (US) sur lesquelles Quentin Dujardin figure avec les titres 1977 & Mali. Ces diffusions lui offrent les oreilles d’un territoire plus vaste : les ondes radios américaines. Enregistre le single Papa Rosa avec Jef Neve, Olivier Hernandez & Boris Schmidt.

2013

Ma Forêt

Compose la bande originale du court-métrage Ma Forêt de Sébastien Pins. Le film remporte 14 awards et est sélectionné dans plus de 400 festivals à travers le monde. La bande son est primée au World Forum on Forest (US), festival sous l’égide des Nations Unies. Premières tournées françaises avec Resonance. Collabore avec la chanteuse iranienne Mahsa Vahdat avec qui il enregistre un album aux côtés de Nicolas Fiszman & Olivier Hernandez. Ce disque restera dans les tiroirs suite à un désaccord avec le producteur norvégien de la chanteuse.

2014

Le Silence des Saisons

Sortie du disque Le Silence des saisons. Sa composition Le Silence des saisons est selectionnée aux prestigieux Festival SoundTrack_Cologne et Berlin Short Film Festival (GER).

2015

Compostelle et Ialma

Compose la bande originale du film Compostelle, le chemin de la vie de Freddy Mouchard (FR) avec Julie Mondor et rencontre à cette occasion les chanteuses Galiciennes de Ialma pour qui il signe dans la foulée la production de leur album Camiño. Collabore également avec Soléa Garcia-Fons à la bande originale du film Etre de Fara Sene (FR) avec notamment Bruno Solo & David Murgia.

2016-2017

Resonance et Catharsis

Enregistre l’album Resonance dans l’église romane de Mont-devant-Sassey (FR) avec Samuel Cattiau et Matthieu Saglio. La production est assurée par Thierry Van Roy. Enregistre le disque Catharsis avec Ivan Paduart, Richard Bona, Bert Joris, Olivier Ker Ourio & Manu Katché. Produit le projet Camiño des chanteuses galiciennes de Ialma (ESP) avec qui il donne plus de 300 concerts à travers toute l’Europe et le Canada.

2018

Illuminations

Enregistre l’album Illuminations avec Samuel Cattiau, Matthieu Saglio, Léo Ullmann, Doron David Sherwin & Bijan Chemirani à l’Abbaye de Noirlac (FR). Plusieurs tournées se succèdent en France, Belgique, Maroc, Inde & Hollande.

2019

Water and Fire

Naissance de son fils, Aimé. Enregistre Water & Fire avec Didier Laloy & Adrien Tyberghein. Ils donnent ensemble plus d’une centaine de concerts. Compose la musique du film court-métrage Resonance, La Cité ardente dédié au Patrimoine industriel du bassin liégeois. Il collabore avec le Choeur Symphonique et la Maîtrise de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège ainsi que les membres de Resonance.

2020

2020

Durant le confinement, il enregistre l’album 2020 avec Didier Laloy, Nicolas Fiszman et Manu Katché pour fêter les 20ans d’existence du label AGUA music.

2021

Crupet: le concert interdit

Durant le confinement, le gouvernement belge autorise le culte à des rassemblements allant jusqu’à 15 personnes, alors que cela était formellement interdit pour les lieux de culture. En protestation de ces mesures Covid absurdes, il donne un concert solo le 14 février pour 15 personnes dans l’église romane de Crupet (BE). Son action est arrêtée par les forces de police durant l’interprétation de son Ave Maria. Le 30 avril qui suit, le guitariste remporte son procès contre l’Etat d’Urgence et permet à la culture de ré-ouvrir officiellement en faisant jurisprudence pour l’ensemble de la profession. Sortie du premier EP AGUA sessions #01 aux côtés de Didier Laloy, Nicolas Fiszman, Adrien Tyberghein et Manu Katché. Donne plusieurs concerts en streaming notamment pour Le Jardin Musical de Julien Brocal ainsi que pour la Fondation Internationale Yehudi Menuhin au Palais du Coudenberg.

2022

Paradisiac et L'Oeil du Condroz

Naissance de sa fille, Douce. Reçoit consécutivement le prix du Meilleur Compositeur au Toronto Independent Film Festival of CIFT (CAN) et Nederland International Film Festival (US) pour sa musique originale du film Paradisiac. L’ensemble de son oeuvre dépasse les 7 millions de streams sur le net. Son premier album live fait sa sortie aux côtés de Manu Katché, Didier Laloy & Boris Schmidt. L’artiste sort également plusieurs singles dont Nomad et Golden Stream. Le guitariste compte à ce jour plus de 1000 concerts à travers le monde et a collaboré avec des dizaines d’artistes musiciens, cinéastes, photographes, peintres & danseurs. Il inaugure L’Oeil du Condroz, un lieu d’accueil destiné aux artistes comprenant une scène extérieure au milieu du jardin familial et un espace de résidence.

Artiste 360°

L’artiste 360°, autonomie créative & durable

Formation individuelle proposée par Quentin Dujardin au secteur des musiques non-classiques & classiques.

Quentin Dujardin - Formation Artiste 365°